Important les sorties STAARP
reprise des activités
Article mis en ligne le 24 mai 2020
dernière modification le 7 octobre 2020

message pour les adhérents

En mai, nous avons un proverbe saisonnier :
" en mai fais ce qu’il te plaît ".

Eh bien non, pour ce mai 2020, nous ne pourrons pas le mettre en pratique.
Nous devons rester prudents en respectant les consignes de sécurité.
Sauf contre-ordre du gouvernement ou du préfet de région, nous allons reprendre nos activités le Dimanche 17 mai.

Nous souhaitons vous apporter quelques règles pour les sorties tandem. 
Nous nous limiterons à 3 tandems par sortie

Si nous avons plus de demande par sortie :

Il faudra faire un départ à un horaire différent,
ou un autre jour que le Jeudi et le Dimanche.

Une précision pour la sortie en semaine, il faudra probablement décaler l’horaire,les transports en commun pendant les horaires de pointe seront réservés
aux travailleurs accompagnés d’une attestation employeur. 
Le départ pourrait se faire en fin de matinée ,
ou en début d’après-midi.

Pour votre présence au club, il vous faudra porter un masque.

Si votre commune ne vous a pas fourni un masque, merci de nous le faire savoir.

Nous avons pu avoir des visières pour les copilotes, nous les invitons vivement à mettre une, elle est une protection efficace.
A la fin de la sortie, nous vous demandons de désinfecter la visière, elle sera prête pour le copilote qui fera la sortie suivante.

Pour le vestiaire : il est demandé de n’être pas plus de deux adhérents en même temps et, pour éviter de se croiser, il faudra utiliser la sortie du fond.

Un savon hydro-alcoolique sera à votre disposition au local.

Lors de la randonnée, il faudra garder une distance d’au moins 10 mètres entre deux tandems.

A la fin de la randonnée, il ne sera pas possible de rester ensemble dans le local.

Nous sommes désolés d’imposer ces règles très pointilleuses, ce sont les consignes du Ministère des Sports que nous respectons.

Nous garderons ces précautions jusqu’au retour de la couleur verte pour le département 93.
Bien sûr, nous ajusterons les consignes en fonction des messages du gouvernement.

Que cette crise sanitaire soit du passé, et que nous ne la revoyions pas dans 3 mois.
Tout cela sera possible grâce à vos gestes barrières.

Bien sportivement,

les membres du bureau

avec le délégué sécurité club.

Info Coronavirus COVID-19 | Gouvernement.fr

Les gestes barrières à adopter

Lavez-vous très régulièrement les mains
Utilisez un mouchoir à usage unique et jetez-le
Toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir
Saluez sans se serrer 
la main, évitez les embrassades

Comment se transmet-il ?
 
moins de un mètre de distance
 
Face à face pendant au moins 15 minutes
 
Par la projection de goutelettes

La ministre des sports rappelle la nécessité pour les Français de pratiquer une activité sportive tant du point de vue du bien-être que de la santé de
chacun. La pratique d’une activité physique et sportive est un enjeu de santé publique d’autant plus dans la crise que nous traversons.

Néanmoins, sur les recommandations du Haut Conseil de Santé Publique, une distanciation physique spécifique entre les pratiquants est une condition indispensable
à la pratique de l’activité physique.

Ces activités pourront se faire :
• Sans limitation de durée de pratique,
• Sans attestation,
• Dans une limite de distance du domicile inférieure à 100 km,
• En limitant les rassemblements à 10 personnes maximum,
• En extérieur,
Et sans bénéficier des vestiaires qui peuvent être mis à disposition pour les activités de plein air.

Les critères de distanciation spécifiques entre les personnes sont les suivantes :
• une distance de 10 mètres minimum entre deux personnes pour les activité du vélo et du jogging,
• une distance physique suffisante d’environ 4m2 pour les activités en plein air type tennis, yoga, fitness par exemple.
Des spécifications complémentaires en fonction des activités seront fournies prochainement par le ministère des sports.

Les activités sportives qui ne permettent pas cette distanciation (sports collectifs, sport de combat) ne pourront pas reprendre dans l’immédiat. Le ministère
des sports proposera une liste exhaustive des disciplines et sports concernés par cette interdiction provisoire dans un guide pratique en cours d’élaboration.
Un nouveau point d’étape sera fait d’ici au 2 juin pour évaluer les modalités de reprise des pratiques sportives en salles et des disciplines qui nécessitent