Bandeau
STAARP-Section Tandem des Auxiliaires des Aveugles de la Région Parisienne
Avec la staarp on voit plus loin

STAARP - Section Tandem des Auxiliaires des Aveugles de la Région Parisienne

Tandems de la Neva

Paris Saint-Pétersbourg à tandems

Article mis en ligne le 15 mai 2018
dernière modification le 20 juin 2018
logo imprimer

Tandems de la Néva 2003

Paris - Saint-Petersbourg , août 2003

"Mais vous êtes vraiment sûr que c’est possible ?, a demandé Michel. Certain, a répondu Alexandre.

Alors, ça ne sera pas sans moi", a conclu Michel.

Le projet "Les Tandems de la Neva" était né : au moins 2500 km en tandem avec des équipes voyant-déficient visuel.

Dimanche 3 août 2003, 30 cyclistes (14 déficients visuels et 16 voyants dont 4 membres de la STAARP) ont bravé canicule et feux rouges pour commencer leur raid fou.

Sponsorisée par l’Association Valentin Haüy,

Décathlon , AG2R , l’ Association Toi-et-Moi et la RATP , cette petite promenade devait les conduire du Champ de Mars à la place de l’Ermitage en passant

par la Belgique, l’Allemagne, la Pologne, l’enclave russe de Kaliningrad, la Lituanie, la Léthonie et enfin l’Estonie.

Et tout ça en 23 jours dont 3 jours de repos à Berlin, Gdansk et Riga.

Impossible, pensiez-vous ?

Départ de Paris

Départ de Paris

C’était sans compter avec la volonté des tandémistes et le soin qui leur a été apporté par une intendance presque sans faille. Et pourtant, les premiers

jours, tout se liguait contre eux : l’exceptionnelle chaleur, le relief qui ne laissait aucun répit, les nombreuses crevaisons ...

Mais là encore, tout était prévu : en cas de fatigue ou de panne, le bus RATP, fidèle au poste pendant tout le voyage, pouvait apporter un peu de répit

et dès le lendemain, on était de nouveau en selle.

Mais, hormis l’"exploit sportif", c’est une merveilleuse découverte que la caravane a eu la chance de faire : des beaux ravels belges aux pistes cyclables

allemandes en passant par les rues défoncées de Gdansk, des lacs de Pologne au palais de Saint-Pétersbourg, toute une panoplie de gens et de cultures ont

défilé devant leurs sens et ont fait vibrer en eux des émotions diverses et variées.

Ils ont ouvert leurs oreilles à des langues qu’ils n’avaient jamais entendues, ouvert leurs palais à des plats parfois étranges.

Ils ont vécu ensemble la douleur physique, la fatigue, les aléas du voyage, les tensions, les querelles, avec cependant un seul mot d’ordre : arriver ensemble.

La Porte de Brandebourg à Berlin

La Porte de Brandebourg à Berlin

Et ils y sont arrivés : le 26 août, à 17 heures 30, escortés par la police russe, ils ont été accueillis par le comité paraolympique de Saint-Pétersbourg,
la fanfare militaire, la presse.

Lors de cette cérémonie, ils ont offert quatre tandems à une association d’aveugles russes qui les a chaleureusement remerciés en organisant pour eux un
22. concert suivi d’une réception qu’ils ne sont pas prêts d’oublier.

Ils avaient déjà remis un premier tandem aux aveugles de Riga mais l’émotion fut intense quand, arrivés à Talinn, ils ont dû se séparer de leur bus au profit
des aveugles de Tartu.

La dernière mission était accomplie, il fallait rentrer à Paris.

Arrivée à Saint-Pétersbourg

Arrivée à Saint-Pétersbourg


Téléchargements Fichiers à télécharger :
  • allemagne.jpg
  • 2.2 ko / JPEG
  • belgique.jpg
  • 2 ko / JPEG
  • berlin.jpg
  • 2.7 ko / JPEG
pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce RSS

2018-2018 © STAARP-Section Tandem des Auxiliaires des Aveugles de la Région Parisienne - Tous droits réservés
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.0.99