Bandeau
STAARP-Section Tandem des Auxiliaires des Aveugles de la Région Parisienne
Avec la staarp on voit plus loin

STAARP - Section Tandem des Auxiliaires des Aveugles de la Région Parisienne

Le long du canal de Nantes à Brest

Itinérant le long du canal de Nantes à Brest

Article mis en ligne le 15 mai 2018
dernière modification le 20 juin 2018

Un petit récit de notre balade le long du canal de Nantes à Brest

22 - 28 mai 2010

0 | 10

0 | 10

Tout d’abord, un grand merci à l’équipe de mécanos qui entretiennent les tandems le jeudi car sans eux, nous n’irions pas loin. Quand je viens pédaler à

la STAARP, j’ai parfois l’impression de me "mettre les pieds sous la table". Ensuite, merci à Jean-Marie qui a renouvelé la subvention qui nous permet

de louer la camionnette car nous n’aurions pas pu faire le même parcours sans elle. Et enfin merci à Michel, le chauffeur de la camionnette !

Parc à moules dans la baie de Saint-Brieuc

En fait, nous sommes allés en train et camionnette à Saint-Brieuc, puis nous avons rejoint le canal vers Carhaix et nous l’avons suivi jusqu’à Nantes. C’est

un environnement vraiment agréable car on est constamment en pleine nature : pas de bruits de voitures ni de tronçonneuses, que des chants d’oiseaux partout

et tout le temps.

Et en plus, c’est plat ! Et ça, en tandem, ça n’a pas de prix !

La tranchée

Ce périple a été l’occasion de créer une nouvelle unité de mesure : le kilostaarp.

10. Approximativement, 55 kilostaarps font 85 kilomètres. C’est un rapport qu’on a retrouvé à peu près chaque jour et sur le parcours total estimé à 320 kilostaarps,

on a fait effectivement 505 kilomètres. Vérifiez : le rapport est à peu près respecté !

Les gîtes n’étaient pas chers, environ 10 euros la nuit, mais les qualités étaient vraiment différentes. Les quatre étoiles reviennent au centre d’accueil

Ti Mamm Doué, tenu par des sœurs missionnaires de Cluny. Chapeau pour l’accueil, la propreté, l’espace, les sanitaires, le parc. Chapeau pour tout, quoi.

Et c’était 10 euros la nuit.

Certains étaient en manque de tâches administratives car ils nous ont (parfois) fait faire quelques kilomètres de plus pour faire tamponner des BPF (Brevet

des Provinces Françaises pour les non initiés).

A Nantes, Vivian et Mao, accompagnés de Joël, nous ont quittés pour regagner Paris en deux étapes. Mais Mao nous a déjà raconté leur périple sur Antenne
Tandem. A Nantes, tout le monde a repris le train sauf Michel et Stéphane qui sont revenus avec la camionnette et se sont payé les embouteillages parisiens.
Le pauvre Michel est arrivé chez lui à presque minuit !
Et moi, j’ai pris le train pour Tours où j’ai couché chez un ami car le lendemain samedi j’ai fait un brevet de randonneur de 300 kilomètres. Et comme
ce n’était pas des kilostaarps, ça faisait vraiment 300 et j’ai pu le terminer !

Tout est bien qui finit bien.
Amicalement.
Jean-Brice.