Bandeau
STAARP-Section Tandem des Auxiliaires des Aveugles de la Région Parisienne
Avec la staarp on voit plus loin

STAARP - Section Tandem des Auxiliaires des Aveugles de la Région Parisienne

Weekend en Normandie

Chez Isabelle et Gérôme

Article mis en ligne le 14 mai 2018

WEEKEND EN NORMANDIE

À ma façon je vais tenter de vous faire revivre ce petit moment qui aura tout de même duré du Vendredi 10 (juillet 2009) au soir jusqu’au Dimanche 12 dans

l’après-midi

Pour ce petit séjour chez Isabelle et Jérôme, étaient présent :

- 

Marie-Laure,

- 

Axis,

- 

Alexandra,

- 

Hélène,

- 

Nicolas,

- 

Damien,

- 

Michel,

- 

Christian,

- 

Mao,

- 

Yann et

- 

Moi-même.

VENDREDI

Afin de nous garantir un voyage serein, nous avions prévu de nous retrouver en gare de Vaugirard vers 17:00, excepté, Christian, Yann et Marie-Laure qui

nous ont rejoint plus tard en soirée. Finalement, c’est à peine 10 Min. avant le départ que le groupe se retrouve presque au complet, en précisant que

les tandems avaient déjà été montés à bord grâce au concours de Bernard, Michel et Hélène qui les ont apportés depuis le local.

Nous grimpons donc dans la bétaillère et prenons place entre les toilettes et les porte bagages, en compagnie d’autres bestiaux. Ouf !!! nous ne risquions

plus de mourir de solitude, pas besoin de nous tenir, les voisins s’en charge. À peine, notre amas de tôle carburant au gazoil s’ébranlait sur les Rails,

que Michel, animé de sa discrétion légendaire, s’empressait d’allumer sa radio pour s’enquérir de l’arrivée de l’étape du jour du Tour de France. Comme

si ça ne suffisait pas, il a commencé à interpeler tout le wagon pour connaître le pronostique de chacun au sujet du maillot jaune. Bien entendu, il a

pris soin de garder les oreillettes en nous parlant et là, vous pouvez encore entendre la puissance des décibels. Mais, c’était sans compter sur la présence

d’un troublions en la personne de Mao, qui soufflait les résultats à tout le monde, sans que Michel ne se rende compte de quoi que ce soit.

Pendant ce temps, Alexandra finissait sa nuit entre quelques sacs de couchage et autres bagages. Nicolas quant à lui, essayait en vain de joindre Damien

qui aurait dû prendre le train avec nous ; ce voyage prenait par moment des allures dignes d’un périple de tiers mondistes.

Nous finissons par arriver en gare de BRIOUZE avec une petite heure de retard, accueillis par Isabelle et Jérôme. À peine les sacs entassés dans la voiture

que nous enfourchions nos montures pour filer droit chez nos hôtes, à BAGNOLES DE L’ORNE. En bons Staarpistes Canal Historique, ils nous attendaient avec

l’apéro, suivi d’une excellente salade de riz préparée avec amour par Isabelle.

Puis, nous nous sommes réparti les "niches" en sachant que Nicolas, Michel et Damien ont dormis sous la tente. La suite étant toute logique, nous nous sommes

laisser allé dans les bras de Morphée avant la sortie du samedi.

SAMEDI

Nous voilà en sel pour une balade de 60 Km environs où le parcours est plutôt vallonné et le temps très "caniculaire" pour la Normandie. Les équipages étaient

composés de :

- 

Isabelle / Marie-Laure,

- 
Christian / Yann,
- 
Hélène / Alexandra,
- 
Damien / Mao,
- 
PRRÉVEL Brothers / le petit Camille dans sa carriole,
- 
moi en solo avec un papi me racontant sa guerre d’Algérie. (rire). Michel avait bien les pieds sur les pédales.

Nous nous sommes arrêté sur les coups de midi pour commander du poulet et des pizzas sauf pour Mao qui a été victime de l’Alzheimer de Michel. Je vous rassure,
il a quand même croqué, la bête ! Nous avons eu le droit à un pic-nic très équilibré juste à côté du château de DOMFRONT.

Puis, nous nous sommes rendu dans un café tenu par des amis de Jérôme et Isabelle. Là, nous avons bu le café de midi même s’il était 16:00.

Enfin, nous avons repris la route, nous arrêtant en chemin pour quelques emplettes, entre autre liquides, en prévision du barbecue qui nous attendait pour
notre retour. Au menu, Saucisses, Tendrons de veau, pommeaux, vin rouge, le tout agrémenté d’histoires croustillantes rythmant notre soirée.

DIMANCHE

Ah ! quand la NORMANDIE ne faillit pas à sa réputation et que les staarpistes jouent les poules mouillées, ça donne une balade pépère entre 11:20 et midi.
Après le repas, nous avons repris la route vers la gare de BRIOUZE, en tandems pour certains en voitures pour d’autres. Puis, nous voilà dans le train
du retour où nous avons frôlé le pire, eh ! oui, j’exagère à peine,, le briquet de Michel est tombé en panne, il s’en est fallut de peu que la pause clope
ne parte en fumée.

CONCLUSION

On ne remerciera jamais assez Isabelle et Jérôme pour leur hospitalité, générosité et disponibilité. Ce fut un vrai moment de partage et de bonne humeur.
Même leur chien, Winer s’est montré très accueillant à l’égard d’Axis qui, je suppose gardera un souvenir inoubliable. Ensemble, ils ont découvert quelques
plaisir bien exotiques... D’après mes sources, ils auraient l’intention de prendre une licence au club des dérailleurs pour la saison prochaine.

Tous à nos souvenirs !!!

Jaseem