Le Mois Parisien du Handicap

Le Mois Parisien du Handicap

La Staarp proposera le Samedi 19 juin 2021

pour sensibiliser à la pratique du vélo des personnes en situation de handicap
une balade en tandem dans le bois de Vincennes
Des ateliers vélo pour tous,

Nous vous donnons rendez-vous à 14h00 :
au vélodrome Jacques-Anquetil, anciennement vélodrome de la Cipale
 
51 Avenue de Gravelle, 75012 Paris

Pour notre organisation, pourriez-vous réserver votre participation en nous envoyant un mail, merci,
bien...

Bienvenue sur le site STAARP

Rejoignez la STAARP !

La STAARP est un club de tandem cyclotourisme

logo des Auxiliaires des Aveugles
  • nous sommes une délégation de l’association des Auxiliaires des Aveugles
logo FFVélo
ffct
  • affilié à la Fédération Française de Cyclotourisme.
logo FFH
ffh
  • affilié à la Fédération Française Handisport
La Staarp sur radio Cyclo
à Cognac pendant la semaine Fédérale de Cyclotourisme
radio cyclo
logo Collectif Vélo IDF

Notre Album photos

 <br />  <br />  <br />  <br />  <br />  <br />  <br />  <br />  <br />  <br />
 <br />  <br />  <br />  <br />  <br />  <br />  <br />  <br />  <br />  <br />
 <br />  <br />  <br />  <br />  <br />  <br />  <br />  <br />  <br />  <br />
Alsace 2002

Semaine Régionale régionale de cyclotourisme autour de Mulouse

Article mis en ligne le 15 mai 2018
par STAARP93 par

Alsace 2002
Semaine régionale cyclotouriste autour de Mulhouse

 <br />

Entre les 7 et 14 juillet 2002, le club cyclo de Mulhouse a organisé la semaine régionale de cyclotourisme. La STAARP, qui ne manque pas une occasion de
montrer ses beaux tandems - un don lui a permis d’en acheter un autre -, s’y est rendue, représentée par six de ses meilleurs éléments dont Bernard, médaillé
des Auxiliaires en 2000.

Arrivés samedi après-midi au centre sportif de Mulhouse , leurs tandems chargés au maximum, ils ont découvert un accueil chaleureux et un logement de roi.
Et ils ont observé, de leurs chambres, la pluie annonciatrice du soleil dans les jours à venir. Dès le dimanche, en effet, celui-ci se pointait à l’horizon
pour les accompagner dans leur première chevauchée.
Pendant toute la semaine, chaque jour, trois circuits (entre 60 et 110 kilomètres) sont proposés aux cyclistes et chacun choisit selon son goût, sa force,
son état de fatigue.
Guidés par des cyclistes du club organisateur, ils font, autour de leur point d’ancrage, une étoile, des boucles, montent, descendent, longent et traversent
des rivières, frôlent les frontières allemande et suisse.
Pour les staarpistes, l’équilibre des trois équipes est tout un art : demain, Mohamed et Isabelle voudraient bien monter au Grand Ballon mais seul Nicolas
est prêt à le faire. Quant à Michel, il n’en peut plus mais en le " poussant " un peu... ça peut se faire ! Bernard, lui, sait. Il n’a plus 20 ans et,
s’il est capable d’une résistance hors du commun, il ne veut pas faire de folie.

Enfin, décidez-vous ! Il faut préparer les équipes maintenant pour demain. Car demain, le départ est à 8 heures, heure alsacienne (2 mn de retard, pas plus).
Cependant, chacun sait qu’on ne va pas en Alsace que pour faire du vélo !
On y va aussi pour goûter les produits du terroir, pour boire et manger. D’ailleurs, la route des vins est au programme du jeudi. Les trois parcours mènent
tout le monde au même point : une auberge où un repas "vigneron" récompensera les efforts des cyclistes. Le vin y est servi à volonté et la nourriture
excellente. Mais il faut être raisonnable car il reste encore 30 kilomètres à parcourir et, les cyclistes le savent, riesling et vélo ne font pas bon ménage.
C’est ce jour-là que Silvia, cycliste mulhousienne, a décidé de faire son premier essai en tandem. Il faut dire que partout où elle passe, la STAARP émeut
pas mal de monde et elle a fait une nouvelle adepte à Mulhouse !
De ce séjour comme de tous les séjours de cyclotourisme, on tire la conclusion suivante : c’est une vraie fête où le respect, la convivialité, l’amitié,
la patience, sont les rois et on en revient enrichi, plus encore quand on est en tandem.
Et on se quitte en se promettant de se retrouver sur les routes, avec une pointe de regret : dommage ! c’était tellement bien !

La Staarp dans le Jura
Article mis en ligne le 18 février 2019
par STAARP93 par

Haut-Doubs… et à l’œil !

 <br />  <br /> crédits : staarp
 <br /> crédits : staarp
 <br /> crédits : staarp
 <br /> crédits : staarp
 <br /> crédits : staarp
 <br /> crédits : staarp
 <br />  <br />  <br />

Fidèle au bon vieux principe qui veut que, pour rester jeune, il faut toujours savoir innover et parce qu’il faut rester dynamique même au cœur de l’hiver, la STAARP a décidé d’organiser cette année un séjour dans les montagnes du Haut-Doubs. Délaissant pour un temps nos traditionnelles montures à pédales, il nous est apparu que les sports d’hiver et les activités de montagne mobilisent les mêmes valeurs de solidarité et d’échange qui constituent l’essence de notre association.

Ainsi, un groupe de neuf personnes constitué de cinq guides pour quatre non-voyants s’est embarqué pour Pierrefontaine-les Varans, petit village des contreforts du Jura situé à une cinquantaine de kilomètres de Besançon. La joyeuse équipe a pu bénéficier tout au long du séjour de conditions climatiques idéales. Le jour de notre arrivée, la neige nous a accueillis, tombant jusqu’à basse altitude. Puis, le soleil s’est invité toute la semaine, nous permettant de profiter davantage encore de cette belle couche de neige fraîche.

Hébergés dans le centre de vacances de La Roche du Trésor, nous avons été assistés par des animateurs sportifs souriants, compétents mais surtout extrêmement dévoués et serviables. Ainsi, nous avons pu pratiquer, en toute sécurité et dans une bonne humeur communicative, diverses activité sportives.
Une demi-journée de ski de fond nous a donné de vivre quelques sensations fortes mais surtout la joie de se sentir progresser en prenant petit à petit confiance. Un autre jour, une randonnée en raquettes à neige nous a menés jusqu’au Crest Monniot, petit sommet culminant à 1141 mètres d’altitude. Nous avons également eu la chance de découvrir, rêveurs et enthousiastes, la magie d’une randonnée en traîneau à chiens et nos guides ont pu s’initier au métier de musher. Pour compléter le séjour, une autre demi-journée fut consacrée à la visite de Besançon et de sa citadelle. Bien entendu, STAARP oblige, les spécialités gastronomiques régionales n’ont pu nous échapper et une visite guidée d’une fruitière à Comté a savoureusement agrémenté la fin de nos vacances. Saucisses de Montbéliard et de Morteau, fromages Morbier et Mont d’Or, vin jaune ont complété les découvertes gastronomiques locales.

Nous garderons tous de cette expérience exceptionnelle et précieuse, outre de belles couleurs, le souvenir ému et enivrant d’avoir pu partager des moments intenses de convivialité et de fraternité.
Pour couronner le tout, Christophe et Audrey ont été invités par une radio locale mise en place au sein du collège Pergaud de Pierrefontaine, à présenter notre association et ses activités lors d’une interview.

logo radio collège Pergaud
RCP
Interview de Audrey et Christophe par la radio RCP
rcp

|>

Nous tenons sincèrement à remercier tous les acteurs qui ont permis à ce projet de voir le jour et gageons que l’enthousiasme et l’énergie, qu’il a fait naître en chacun de nous, nous motivent à en imaginer bien d’autres encore.

Olivier Chauvet

Le séjours se déroula du 11 au 15 février 2019.

vidéo interview de Audrey par RCP
staarp
vidéo chiens de traîneaux
staarp